Le 5 avril 2016 la Génération 2024 s’est mobilisée au CNOSF! Avec enthousiasme et sérieux des collégiens, des étudiants, des jeunes en activité, de la région parisienne et de toute la France ont donné leur vision des Jeux : intergénérationnelle, connectée, écologique, innovante et valorisant les territoires et le patrimoine français. Ils ont échangé entre eux, encouragés par les athlètes venus les rencontrer : Tony Estanguet, Pascal Gentil, Victoria Ravva, Mikaël Jeremiaz, Astrid Guyart et Frédérique Jossinet.

Après 2h30 de débats, la Génération 2024 a choisi de mettre en avant 4 idées phares :

Pour célébrer et valoriser l’Olympiade culturelle pour tous, ils proposent d’organiser des rallyes culturels autour des sites sportifs qui permettraient de découvrir la cuisine et l’histoire françaises ainsi que  la « French way of life ». Créer une application gratuite proposant des parcours culturels personnalisés entre les différents sites olympiques, pour découvrir ce patrimoine historique, culturel et gastronomique. Les billets pour les épreuves ayant lieu dans des lieux historiques permettraient également la visite culturelle de ces lieux.

Pour favoriser le rayonnement et l’attractivité internationale de la France, de ses entreprises et de ses territoires, ils imaginent un festival « Bouge avec ta région »mettant en valeur un sport dominant du territoire et les initiatives régionales, le patrimoine, les valeurs olympiques, les initiatives de la jeunesse, les entreprises, les sportifs, les infrastructures régionales, les  performances écologiques, les start-up qui portent ces initiatives écologiques. Mettre en valeur le savoir-faire et le tourisme des régions.

L’évènement serait sportif et populaire : chaque mois avant les JO, une région  française accueillerait  des sportifs pratiquant des sports olympiques, et développerait un thème : sport santé, sport et jeunesse, sport et culture, sport et environnement. Un bilan en serait fait lors de la cérémonie d’ouverture pour témoigner de l’unité du pays autour des JO.

Pour faire des Jeux un moment partagé par le plus grand nombre ils proposentdes fans zone accueillant des espaces à réalité augmentée pour revivre les Jeux en 1924 en les comparant avec 2024. Dans ces fans zone il y aurait aussi des stand de sport pour comparer les pratiques du sport d’hier et d’aujourd’hui (par exemple : découvrir le tennis avec le matériel de l’époque !).

Pour renforcer la pratique du sport partout, pour tous et pour la santé de chacun, ils voudraient que soit créée la journée nationale du sport une fois par an, à l’image de la fête de la musique, pour promouvoir la pratique sportive et la cohésion sociale. Mettre en avant des thématiques (handisport, égalité,..) et organiser des compétitions sportives entre les jeunes de toute la France, avec la participation des sportifs, sur les sites des Jeux afin de valoriser leur utilisation.