Hier soir, un peu avant 20h, heure française, a été votée l’attribution de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à la ville de Paris. Cette décision n’a pas été d’une grande surprise compte tenu des accords préalables passés entre le CIO et Los Angeles, ville concurrente pour l’organisation des Jeux face à Paris. En se portant candidate pour l’organisation des Jeux en 2028, la ville de Los Angeles a laissé le champs libre à Paris pour 2024. Cela reste néanmoins une très belle victoire collective qui a mobilisé toutes nos ligues et comités, nos bénévoles et même le pays entier.

Ce succès est également dû aux nombreuses candidatures passées qui ont donnée suffisamment d’expérience au GIP Paris 2024 pour qu’il propose le meilleur projet pour 2024 :

  • Un projet compact, spectaculaire, qui promet une célébration unique du sport et de l’Olympisme au cœur de Paris
  • Un projet responsable, qui a du sens et laissera un héritage fort à l’ensemble des populations
  • Un projet porté par tout un pays, qui a su fédérer toute notre société

Il s’agit là d’une opportunité sans précédent de valoriser nos savoir-faire français en bénéficiant d’un rayonnement incroyable dans le monde entier durant 7 années (plus de 100 000 heures de diffusion cumulées) et surtout, de placer le sport au cœur de notre société, avec ses valeurs qui sont l’excellence, l’amitié et le respect.

Evelyne Ciriegi, Présidente du CROSIF et membre du Conseil d’Administration du GIP Paris 2024 était présente à Lima pour représenter le mouvement sportif francilien.