Source 20minutes

« J’ai été appelé ce matin en catastrophe par des commerçants pour leur venir en aide », raconte Pascal Chef entre deux rotations. Et pour cause, il est le responsable du club de canoë-kayak de Nemours (Seine-et-Marne), « Eaux vives Val de Loing ». Donc question rivière, il s’y connaît. Et quand il est arrivé, ce mercredi, au Champ de mars, l’épicentre des inondations, il a tout de suite pris conscience de l’ampleur de la catastrophe.

« J’ai appelé alors deux collègues à la rescousse, on a sorti les canoës, puis d’autres gens sont venus nous aider », explique Pascal Chef. «On a évacué un peu tout le monde, des enfants, des personnes âgées, des personnes handicapées, etc. » Et avec leurs affaires personnelles pour ceux qui seront relogés.

A raison de 3 passagers par canoë manœuvré par deux rameurs, il fallait un bon coup de pagaie. Et heureusement, pas de phénomène de panique n’a été constaté : « Les gens sont restés très calmes, stoïques, il n’y a pas eu de débordements. »

Lire le communiqué de presse de la Préfecture d’Ile-de-France