Espace Membres

Espace Ligues

Comité Régional Olympique et Sportif d'île de France
Objectifs mandature 2016-12-10T19:40:47+00:00

Objectifs prioritaires de développement du CROSIF pour la mandature

Sport en filles Eté, Automne, Hiver

3 sessions d’hiver, d’été et d’automne permettent à des jeunes filles issues des quartiers défavorisés de découvrir, lors d’une journée, cinq activités sportives, de participer à un forum « Santé », de pratiquer les gestes de premiers secours, en présence d’ambassadeurs du Sport de haut-niveau.

Sport en filles « spécial disciplines »

Même organisation pour des journées dédiées à de nouvelles disciplines
Poursuite et développement de ces actions autour du développement du Football féminin.

Sauv’Nage

Préparation de jeunes enfants aux tests du Sauv’nage, souvent complétée par la découverte d’activités nautiques (baptêmes de plongée, nage avec palmes…) ou terrestres.

Sport en Mixte

Permettre la découverte de plusieurs activités sportives par un public « mixte » de jeunes adolescentes et adolescents

Opérations au service de la diversité

Encourager la pratique sportive pour l’ensemble des « diversités », personnes en situation de handicap, gays et lesbiens, etc…
Promouvoir les vertus de respect, tolérance, d’acceptation des différences.

Rapprocher les Sports scolaire et universitaire du Monde associatif

  • Apporter de la visibilité au Sport scolaire francilien par:
  • L’organisation de journées de rassemblement de jeunes issus des 3 académies franciliennes;
  • l’organisation de colloques afin de rapprocher les ligues et comités du monde scolaire; création de passerelles, d’épreuves ouvertes;
  • la mise en œuvre de liens entre le sport scolaire et le sport fédéral.

Sport en milieu carcéral

Développer les activités sportives au bénéfice des personnes placées sous main de justice.
L’action du CROSIF réside dans le pilotage et la coordination des activités réalisées par les CDOS franciliens adhérent à la démarche. La découverte du Sport avec axes de socialisation, de santé et de réinsertion améliorera le comportement des détenus.

1- Sensibilisation et éducation de tous publics à la préservation de la Santé par la pratique régulière du sport en structure encadrée, notamment les publics souffrant d’une pathologie chronique non transmissible (tout particulièrement issus des ZUS, ZRR)

2- Sensibilisation à la détection des symptômes précurseurs de l’accident vasculaire cérébral (AVC) afin de le prévenir et d’en limiter les conséquences. Promouvoir l’activité physique adaptée comme facteur de récupération

3- Formation complémentaire des éducateurs sportifs pour leur permettre d’accueillir des licenciés porteurs de pathologies chroniques non transmissibles et de bâtir des plans d’entrainement adaptés.

4- Mise en place sur le plan régional d’un moteur de recherche favorisant la mise en réseau des médecins généralistes et de toutes personnes ou instances contribuant au développement des APS. Les praticiens pourront ainsi diriger leurs patients vers une association susceptible d’accueillir un public particulier

5- Organisation de colloques, rencontres avec les CDOS de l’Ile-de-France, avec les Ligues et Comités régionaux : développement de rencontres thématiques.

1- Proposer aux dirigeants et cadres d’associations sportives toutes formations susceptibles de les aider dans l’accomplissement de leurs missions, afin d’animer la vie associative dans toutes ses composantes et de favoriser leur professionnalisation.

  • – Différents modules complémentaires permettent une initiation ou un perfectionnement en matière de gestion, développement, management d’une association loi 1901 (y compris concernant la fonction employeur)
  • Des sessions informatiques initient aux technologies multimédia
  • Des formations spécifiques « jeunes dirigeants » sont mises en place
  • Des journées de formation aux problématiques de développement durable réunissent les référents des associations impliquées.

2- Accompagnement des candidats à l’obtention de diplôme par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Le CROSIF est labellisé – DRJSCS – pour l’accompagnement à la VAE et dans le cadre du chéquier VAE du Conseil Régional d’Ile-de-France.

3- Thématique de l’emploi :

Suivi des dispositifs régionaux et nationaux d’aide à l’emploi, et information régulière auprès du mouvement sportif.
Accompagnement à la création d’emploi et à la fonction employeur des associations

Deux prix existent depuis une quinzaine d’année, dans le but d’encourager et de récompenser les athlètes dans la préparation de leur reconversion post-carrière sportive.

Prix de la Réussite en Plus
Ce Prix permet d’encourager et de récompenser les athlètes réussissant leur double-parcours sportif et scolaire/universitaire.

Prix Envol’sport
Par l’attribution de ce prix sont récompensés des athlètes ayant réussi leur reconversion de sportif de haut-niveau par la mise en place d’un projet personnel, et plus particulièrement la création d’entreprise.

Suivi et appui aux Pôles espoirs franciliens
Le CROSIF se donne également pour but d’être en appui des ligues et comités pour les problématiques liées aux pôles espoirs franciliens, à travers, notamment, un suivi tout particulier de l’activité de l’association des Pôles, basée à Eaubonne.

Organisation Interne du CROSIF :

Le CROSIF souhaite adapter le fonctionnement de ses différents organes (Comité Directeur, Bureau exécutif, Commissions, bureau administratif) afin de développer l’ensemble des actions présentées tout au long de cette mandature, et de répondre aux nombreuses sollicitations, notamment issues des ligues et comités sportifs et des organes institutionnels.
Mise en place d’un outil essentiel au service du Mouvement Sportif régional: la Maison régionale des Sports :

L’obtention de l’aide financière du CNDS équipement pour la construction de la Maison régionale des sports permet au CROSIF de se projeter plus concrètement dans cette future installation, laquelle permettra au CROSIF d’être au service des ligues et comités régionaux et de leur offrir un site fonctionnel favorisant échanges et rencontres.

Vie du mouvement régional olympique et sportif
Un des objectifs principaux de cette mandature est de se rapprocher des Ligues et Comités sportifs régionaux, de recueillir et partager leurs problématiques, leurs enjeux, afin de soutenir leurs actions et d’assurer au mieux leur représentativité.
Cet objectif passe par la mise en place de rencontres régulières avec les Présidents de Ligue et Comité, rencontres dont les premières éditions ont démontré l’utilité du CROSIF.

Interrégion Ile-de-France
Organisation de rencontres périodiques en vue de la mutualisation des actions départementales, pour en optimiser les résultats.
Parmi les actions mutualisées: une veille concernant les projets d’aménagement du Territoire sur la Région, notamment liés au Grand Paris

Supports de Communication du CROSIF
Les outils de communication du CROSIF sont destinés avant tout à être un vecteur au service du mouvement sportif francilien, afin de transmettre des informations utiles, d’actualité.

Organe déconcentré du CNOSF, le CROSIF est l’interlocuteur privilégié, reconnu, des organes institutionnels régionaux, auprès desquels il représente le sport pour toutes les questions d’intérêt général.

Ainsi, il contribue à la défense, au développement des pratiques sportives en Ile-de-France, du patrimoine sportif régional. Il se préoccupe des problématiques de Santé, des aménagements territoriaux, de la sauvegarde de l’esprit olympique, des rythmes scolaires, du développement durable.
Acteur important de la vie collective et de la vie économique, sa présence dans nombre d’organismes s’avère incontournable:

– Relations institutionnelles: représenter et défendre au mieux les intérêts du mouvement sportif francilien auprès des partenaires régionaux :

  • DRJSCS, Conseil Régional, CESER, CREPS Ile-de-France, CDFAS, ARFA, CNSD, CPCARIF, CRESS IDF, IRDS

– Suivi et implication dans les travaux d’étude, de concertation régionaux

  • Participer aux travaux de concertation sur les orientations du CNDS territorial, Co-gestion des dossiers de demande de subvention CNDS déposés par les ligues et comités régionaux
  • Participation active aux travaux de la Conférence régionale du Sport, aux travaux d’étude de l’IRDS, au comité des partenaires de Paris Métropole, et tout autre lieu de concertation, de travail, d’études et d’échanges,
5c33dace3deb96aada771bc693258532bbbbbb