Le 1er raid cycliste Paris – Magnac Laval organisé samedi 24 et  dimanche 25 septembre par le VCML a été couronné de succès. Tous les ingrédients étaient réunis : des cyclistes hyper motivés, une météo favorable, un parcours équilibré, un accueil chaleureux au départ, des encouragements sur la route, une grande solidarité dans le groupe et une arrivée euphorique.

Premier temps fort, le départ officiel est donné au pied de la Tour Eiffel par Mesdames Evelyne CIRIEGI; présidente du Comité Olympique et Sportif d’Ile de France et Evelyne BONTEMS-GERBER, présidente de la ligue Ile-de-France FFCT. La sortie de Paris par les quais rive gauche se passe sans encombre. Direction la vallée de Chevreuse par Meudon la forêt, Vélizy et Jouy-en-Josas. Les copains de l’Equipe Cycliste Vélizy 78 nous accompagnent. Le passage devant la Stèle Jacques Anquetil au sommet de la côte de Chateaufort rappelle l’histoire du cyclisme en ce territoire propice à la pratique du vélo. La côte de Saint Rémy les Chevreuse, suivie des vallonnements du Hurepoix du côté de Saint-Cyr sous Dourdan cassent le rythme. Le Président du Comité Départemental 91, Christian PROPONNET est venu nous saluer du côté de Limours. Sympa Christian.


paris-maganc-laval-017

Eole en Beauce 100km séparent Dourdan de Beaugency. Malgré la platitude des lieux, la Beauce est un secteur redouté des cyclistes. Le vent, souvent défavorable, use les organismes. Une fois n’est pas coutume, Eole souffle de face, et les éoliennes tournent à plein régime. La solidarité dans le groupe joue à fond. Le slogan adopté en au départ est mis en pratique  « On part ensemble, on roule ensemble, on arrive ensemble ».

Le pont de Loire à Beaugency, terme de notre 1ère étape est atteint à 17h00. La journée s’est déroulée dans d’excellentes conditions. Le moral des troupes est au beau fixe.

abs

200 bornes le 2ème jour ! Dimanche matin, 7h00 : le  bulletin météo annonce la pluie en cours de route. Il en faut davantage pour saper le moral des cyclistes. 8h00 : le départ est donné. Le groupe repart. L’assistance reste ! La panne de batterie est due au branchement de la glacière. Une frayeur passagère vite résolue. La traversée de la Sologne dans la douceur matinale nous permet de prendre le bon rythme de croisière qui convient à tous.

La Ferté Saint-Cyr, Dhuizon, Vernou en Sologne, Mur de Sologne, autant de bourgades traversées dans la quiétude matinale. La fraternité entre cycliste joue à fond. Les amis du club cyclotouristes de Ponlevoy (41) sont venus à notre rencontre et nous accompagnent sur une vingtaine de kilomètres et nous quittent peu avant Selles sur Cher. La pluie annoncée vient nous rafraichir à Lye. Une petite averse sans plus. Puis la journée sera des plus agréables avec du soleil et du vent favorable. Nous avons devancé la perturbation annoncée. Ouf !

Les copains sont là A Clion sur Indre, au pique-nique, nous retrouvons, les copains : Claude, Paulo, René. Ils nous accompagnerons jusqu’au bout. En cours de route d’autres copains nous rejoignent : Claude, Philippe, Mark. A  partir de Lussac les Eglises, ce sont les jeunes de l’école de cyclisme du Dorat qui nous ouvrent la route jusqu’à Magnac terme de notre raid. Surprise, parents, supporters et amis nous accueillent. Ce n’est pas le Tour de France, ça y ressemble ! L’arrivée, en présence de la presse, est ponctuée par une réception conviviale à la Mairie avec remise du diplôme de participation. Ainsi, se clôturent dans la bonne humeur ces deux journées de randonnée. Le défi est réussi.

Les acteurs

Cyclistes : Michel Bezaud, Bernard Dubreuil, Jean-Bernard Jarry, Michel Brissaud, Didier Chaffray, Jean-Marc Pailler, Philippe Dupond, Pascal Gorman, Paul Marconnet, Fréderic Mayaud, Patrick Morange, Jean Pinaud, Jean-Michel Richefort.,

Accompagnateurs : René Mady, Dominique Dupond, Valentin Dupond et son frère, Marie Lou Morange,  Ahmed Hajji