Source Alexandre Terrini

Le Club Insep Alumni est l’initiateur de Sportéki (www.sporteki.com), un réseau social dédié à l’entraide et à la reconversion des athlètes de haut niveau. Anciennement dénommé Les Amis de l’Insep, le Club Insep Alumni rassemble plus de 450 adhérents pensionnaires actuels ou passés de l’INS ou de l’Insep.

Imaginé par des sportifs, la plateforme Sportéki a pour ambition de « devenir le premier réseau social de la grande famille du sport français ». Comment ? En mettant en relation directe et interactive des sportifs qui ont figuré ou qui sont inscrits sur les listes ministérielles du haut niveau. Que ce soit entre eux ou avec des acteurs économiques et du monde sportif : entreprises privées et publiques, collectivités locales, fédérations, associations mais aussi professionnels du sport (médecins, coachs, agents etc.). Pour Stéphane Traineau, Président du Club Insep Alumni, il s’agit là d’une « problématique nationale » à l’heure où « beaucoup de sportifs de haut niveau vivent avec à peine 500 euros par mois, la majorité sur Paris, ce qui est d’autant plus compliqué pour se loger et se nourrir ».

 « Un mélange de Linkedin, de Facebook et des Copains d’avant »

Ce portail se veut « un guichet d’entrée sur les problématiques de reconversion avec la mise en relation de l’offre (emplois, stages, échanges sportifs, prêts de matériel…) et de la demande (formation, reconversion, entraide, partenariat…) ». Les utilisateurs ont vocation à s’approprier cette plateforme en fonction de leurs besoins pour développer leur réseau. Ainsi, les sportifs de haut niveau auront-ils l’opportunité, via Sportéki, de valoriser leur profil, leur palmarès, leurs qualités de compétiteur et leur parcours extrasportif ; d’être en relation directe avec des organismes ou des entreprises susceptibles de les accompagner ; de construire des partenariats ; de créer leur propre réseau aussi bien sportif que professionnel ; de rechercher un stage ou un emploi mais également un partenaire d’entraînement ou un professionnel du sport (médecin, préparateur) et enfin, de préparer leur reconversion. Quant aux entreprises, institutions et autres professionnels du sport, ils trouveront en Sportéki un précieux moyen de rentrer directement en contact avec des sportifs ayant le goût du challenge, en quête de performance et de dépassement de soi ; de publier des offres d’emploi, de stage et de formation ; d’initier des partenariats ; de recruter de futurs collaborateurs, stagiaires ; de présenter et de valoriser leur domaine d’activité mais également de développer leur réseau professionnel.

Cet outil, présenté par ses promoteurs comme un mélange de Linkedin, de Facebook et des Copains d’avant, s’adresse à une cible de 50 000 athlètes, de 9 000 professionnels du sport ainsi, bien sûr, qu’à l’ensemble des décideurs économiques. Pour le reste, il fonctionne très classiquement comme n’importe quel réseau social. Chaque abonné aura sa page personnelle sur laquelle il fera apparaître les informations qu’il jugera utiles sur ses projets, son parcours, ses demandes et ses besoins, avec la possibilité d’accepter ou pas de rentrer en contact les uns les autres, le tout étant, bien sûr, sécurisé.

« Ce projet est totalement philanthropique »

Pour les athlètes de haut niveau, l’accès sera libre, gratuit et illimité. Les entreprises, les institutions et les professionnels du sport se verront, eux, proposer plusieurs formules en fonction de la durée de l’abonnement et du nombre de comptes d’accès pour une même structure. Le tarif de base sera de 50 euros par mois. Néanmoins, insiste Pascal Eouzan, « ce projet est totalement philanthropique. Il s’agit d’une initiative à but non lucratif. L’idée n’est pas d’en faire un business ni de gagner de l’argent. » Les recettes ont donc vocation à financer les frais de fonctionnement et le développement de nouvelles fonctionnalités. Par ailleurs, les éventuels profits seront réinvestis, sous la houlette du Club Insep Alumni, dans des actions de solidarité et de partage (Bourses, aides à la reconversion) au bénéfice des sportifs de haut niveau. Le lancement de Sportéki doit avoir lieu début 2018.