La 22ème édition de l’opération « Sport en Filles ÉTÉ » a accueilli près de 400 adolescentes issues des Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville des 8 départements franciliens, les 9, 10 et 11 juillet à l’Île de Loisirs de Torcy (77).

Depuis plus de 20 ans, le CROS Île-de-France s’inscrit dans la promotion du « sport pour tous et toutes » et plus particulièrement en direction des féminines. Nous souhaitons par cette action corriger les inégalités de la pratique sportive et développer la vie associative et les structures d’accueil du sport fédéral.

Ces 3 journées ont fait la joie de nos jeunes franciliennes qui ont pu profiter et découvrir diverses activités sportives : l’escalade, le badminton, la course d’orientation,  la lutte, le volley-ball, l’escrime, le golbang (FSCF), la boxe anglaise, le roller, le handball, l’équitation, le secourisme et le judo.

Celles qui le souhaitent pourront dès la rentrée s’inscrire dans un club de leur choix, proche de leur domicile, grâce aux informations transmises par les intervenants de chaque discipline sportive.

Nous remercions très chaleureusement les partenaires pour leurs encouragements à poursuivre nos actions avec la présence de Madame Martine Bullot, Vice-présidente en charge des sports et de la jeunesse au Conseil Départemental de Seine-et-Marne, Julie Gobert, Conseillère Départementale de Seine-et-Marne, Sylvain Havez, Conseiller d’Animation Sportive à la DRJSCS Île-de-France, Daniel Wathle et Marianne Olier adjoints au Maire de Vaires-sur-Marne, Francis Huet, Président du CDOS de Seine-et-Marne, Thaïs Jany, membre de Femix’Sports, Laurence Laval, responsable solidarité et égalité des chance à l’UCPA et Julien Le Naour directeur de l’Île de loisirs de Vaires-Torcy.

La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale et le Conseil Régional d’Île-de-France soutiennent fidèlement les actions du CROS Île-de-France auprès de la jeunesse francilienne et tout particulièrement au sein des Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville.

Cette manifestation prend tout son sens dans notre région qui s’engage pleinement à mobiliser notre jeunesse pour l’héritage de Paris 2024.

Laurence Mercier

Retour en image