Plan Sport et Territoire

Contexte de la création du PST

La réforme territoriale a été l’opportunité saisie par le Mouvement olympique et sportif territorial pour entamer un travail de remise en perspective de son rôle et de sa gouvernance au service du développement du sport dans les territoires.

C’est pourquoi le CNOSF a initié le projet d’un Plan Sport et Territoire (PST) à mettre en place à l’échelle d’un même territoire régional, au service du mouvement sportif. Cette démarche nécessite une vision partagée par les CDOS franciliens et le CROS Île-de-France. Le PST, outil stratégique commun, est décliné par chaque structure dans un plan d’actions établi sur la durée d’une Olympiade (4 ans).

Finalités du PST

  • Assurer une cohérence de l’action des CDOS et du CROS avec les enjeux et objectifs des projets fédéraux ; en lien avec les principales thématiques retenues.
  • Assurer un maillage territorial équilibré pour renforcer une représentation homogène du Mouvement olympique et sportif territorial auprès des partenaires publics et privés ;
  • Valoriser les bonnes pratiques et favoriser la montée en compétences des structures par la
    mutualisation ;

Mise en œuvre du PST

Quatre thématiques ont été identifiées par le CNOSF en concertation avec ses organes déconcentrés, comme étant des actions nationales déléguées.

  • Sport & Santé et Bien-être
  • Sport & Éducation et Citoyenneté
  • Sport & Professionnalisation
  • Sport & Politiques publiques

À ces thématiques s’ajoute un axe d’action :

  • La promotion des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024

Ces missions synthétisent à la fois les thèmes portés par le CNOSF dans ses actions au niveau national et les différents projets menés au niveau régional par le CROS Île-de-France et ses 8 CDOS au service des clubs et des structures déconcentrées des fédérations.

Les 4 thématiques se veulent complémentaires de celles déjà actives sur les territoires et qui forment le cadre dans lequel le CROS Île-de-France et les CDOS franciliens développent l’ensemble de leur projet (actions dites territoriales).

Les collectivités territoriales (régions, départements, communes, EPCI), les services déconcentrés de l’État (directions régionales, directions départementales) et tout acteur financeur sur le territoire ont également leurs propres axes stratégiques et schémas de développement. Ceux-ci sont naturellement pris en compte dans l’élaboration du PST.

Le PST détaille les actions et les thématiques abordées dans la feuille de route.

Découvrir le PST Île-de-France