Source Ministère chargé des Sports

Quelques jours après l’annonce des nouvelles mesures pour freiner la propagation du virus, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran et la ministre déléguée chargée des Sports Roxana Maracineanu ont souhaité rappeler l’importance de l’activité physique et sportive pour la santé des Français en se rendant ce lundi 22 mars 2021 dans une Maison Sport-Santé francilienne, APA de Géant.

Le contexte sanitaire lié à la Covid-19 a conduit à favoriser les comportements sédentaires qui déjà n’avaient cessé d’augmenter ces dernières années. Pendant les périodes de confinement, un tiers de la population française est restée assise plus de 7h par jour ! La crise sanitaire a accentué encore plus la nécessité de recourir à une activité physique et sportive régulière pour tous. La pratique d’un sport, même à intensité modérée, permet de prévenir les risques liés à la sédentarité mais aussi de lutter contre de nombreuses pathologies chroniques (obésité, hypertension artérielle) et des affections de longue durée (cancers, maladies cardiovasculaires, diabète…).

Alors que la situation épidémique et la pression sanitaire imposent de nouvelles mesures pour freiner la propagation du virus et que le Gouvernement a fait le choix de laisser l’accès le plus large possible aux activités de plein air, le ministre Olivier Véran et la ministre Roxana Maracineanu se sont rendus dans une Maison Sport-Santé ce lundi 22 mars pour rappeler que l’activité physique est une thérapie non médicamenteuse indispensable pour lutter contre les effets de la Covid-19 et plus généralement rester en bonne santé.

Les programmes de re-conditionnement par l’Activité Physique Adaptée proposés par les Maisons Sport-Santé peuvent également aider les patients post-Covid à lutter contre les séquelles de la maladie, en particulier l’asthénie, à recouvrer leur autonomie et leur condition physique.

En ce début d’année 2021, 150 nouvelles Maisons Sport-Santé sont labellisées, ce qui porte à 288 le nombre d’établissements reconnus sur l’ensemble du territoire. Et un nouvel appel à projets sera diffusé dans les semaines à venir afin de labelliser au moins une centaine de nouvelles structures, afin de se rapprocher de l’objectif de 500 Maisons Sports-Santé labellisées à l’horizon 2022 fixé par le Président de la République.

Cette annonce de nouvelles maisons sport-santé labellisées intervient dans la foulée de l’adoption dans la Loi Sport portée par les députés de la majorité, d’une mesure visant à étendre la prescription de l’activité physique adaptée aux personnes souffrant de maladies chroniques (et plus uniquement à celles touchées par des ALD).

En savoir plus sur les Maisons Sport-Santé
La liste des Maisons Sport-Santé labellisées