Source Ville de Paris et Hustle Paris

« Paris Sportives » est un dispositif qui favorise la mixité des terrains de sport et permet aux femmes de se réapproprier l’espace public en pratiquant régulièrement une activité physique à ces endroits. Hustle Paris Basket prend part à ce dispositif et organise tous les dimanches depuis avril et jusqu’à fin octobre des animations sportives.

Qu’est-ce que le dispositif « Paris Sportives » ?

Le dispositif « Paris Sportives », co-financé par le Fonds de dotation de Paris 2024, s’inscrit dans le cadre de l’héritage de la Ville de Paris pour les Jeux Olympiques et Paralympiques. Il favorise la mixité des terrains de sport et permet aux femmes, qui représentent plus de la moitié de la population parisienne, de se réapproprier l’espace public et de continuer à pratiquer une activité sportive soit dans le cadre d’un club soit de façon libre.

Le but pour les clubs étant de proposer des projets visant à remplir ces objectifs, le dispositif apportera alors son soutien aux projets en proposant :

  • De développer la pratique sportive des femmes dans l’espace public sur les terrains en accès libre (parcs et jardins, etc.)
  • D’utiliser le sport pour améliorer la mixité dans l’espace public et en particulier sur les « citystades »
  • D’offrir de nouveaux espaces pour favoriser la pratique des femmes éloignées du sport.

Ainsi, les promotions précédentes de 2020 et 2021 ont permis à 23 clubs de mettre en œuvre leurs projets, dont Hustle Paris.

Comment Hustle Paris est impliqué ?

Depuis début avril et jusqu’à fin octobre, le club Hustle Paris propose des séances de fitness, self-défense, yoga, spike-ball et kin-ball, mais aussi des ateliers de sensibilisation et de débats dans les lieux suivants :

  • Square Koufra (14e)
  • Mission étrangère (7e)
  • Bourneville-Kellermann (13e)
  • Parc Montsouris (14e)

La dernière édition en date, le 4 septembre, accueillait une soixantaine de mamans et de jeunes filles au parc Montsouris avec la présence de Karim Ziady, Conseiller délégué en charge du sport de proximité auprès de l’adjoint en charger du sport, des Jeux Olympiques et Paralympiques. Ce jour-là, les personnes présentes ont pu s’initier à la lutte féminine, à la savate forme ainsi que des ateliers d’autoprotection et de prévention sur le harcèlement.

En savoir plus