Source Ministère chargé des Sports

Le jeudi 16 décembre, la ministre chargée des Sports, Roxana Maracineanu, et la directrice générale du WWF France, ont présenté la seconde version de la Charte des 15 engagements écoresponsables des organisateurs d’événements sportifs.

Le sport a un rôle clé à jouer dans la lutte contre le dérèglement climatique et la protection de la biodiversité à l’instar de son rôle en faveur de la cohésion sociale ou comme vecteur de mobilisation collective. Alors plus de 2,5 millions d’épreuves sportives sont organisés chaque année en France, la manifestation sportive, et plus particulièrement les grands événements sportifs internationaux (GESI), ont un devoir d’exemplarité. Ils peuvent façonner durablement les comportements et les habitudes des spectateurs, sportifs et partenaires, contribuant ainsi à faire évoluer la norme sociale et à diminuer l’empreinte environnementale des français.

Créée en 2017 à l’initiative de plusieurs grands événements sportifs internationaux et du ministère chargé des Sports, en collaboration avec le WWF France, la charte des « 15 engagements écoresponsables des organisateurs d’événements sportifs » a déjà permis à plus de 350 événements internationaux ou nationaux d’évoluer vers plus d’écoresponsabilité. Déclinée aux gestionnaires d’équipements sportifs français, en 2018, puis aux établissements sous tutelle du ministère chargée des Sports, en 2020, cette charte a déjà permis d’entrevoir de réelles perspectives de changement dans les pratiques, stratégies et modes de fonctionnement grâce à la mobilisation collective de l’écosystème du sport français

Dans la lignée des objectifs d’excellence environnementales des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et dans une démarche d’amélioration continue, le ministère chargé des Sports et le WWF France ont souhaité actualiser la charte des « 15 engagements écoresponsables des organisateurs d’événements sportifs ». Plus ambitieuse, cette seconde version propose 3 nouveaux engagements, tels que l’empreinte numérique, le sponsoring ou l’éducation au développement durable tout en faisant évoluer les précédents pour être en cohérence avec les défis sociétaux d’aujourd’hui et de demain. Elle vise également à mieux accompagner les organisateurs d’événements sportifs grâce à un suivi plus poussé notamment en terme d’évaluation et de transparence.

Le ministère chargé des Sports se félicite de compter 40 signataires, dont 12 nouveaux signataires représentant près de 250 événements nationaux et internationaux engagés dans la mise œuvre de cette nouvelle charte.

Cette signature a également été l’occasion d’officialiser l’engagement de BLUEGREEN pour une gestion durable de 5 golfs, devenant ainsi le 20ème gestionnaire signataire à confirmer sa volonté d’améliorer l’impact social et environnemental de leurs sites et infrastructures.

Retrouver la Charte
Télécharger l’annexe
La liste des signataires

Le CROS Île-de-France s’engage aussi dans la thématique environnementale et vous propose 10 astuces pour pratiquer un sport plus responsable.

Télécharger les 10 astuces