Source Région Île-de-France

La 4e édition des Trophées ellesdeFrance est lancée ! Jusqu’au 18 décembre 2021, votez en ligne pour le Prix Simone Veil. Il récompensera la femme de l’année qui s’est distinguée par sa détermination et son dévouement à défendre une cause. Elles sont 4 à être nommées.

À l’occasion de la 4e édition des Trophées ellesdeFrance, un jury récompensera 4 Franciliennes pour leur sens de l’innovation, créativité, solidarité ou courage. 

Jusqu’au 18 décembre 2021, c’est à vous de voter pour désigner la lauréate du Prix du public Simone Veil.

Ce 5e prix récompensera la femme de l’année pour sa détermination et son dévouement à défendre une cause.

Les 4 nommées pour le Prix Simone Veil 2021 sont…

  • Gaëlle Abgrall : psychiatre référente de la cellule d’urgence médico-psychologique de Paris et coordinatrice du Plan blanc psychiatrique à l’AP-HP.
  • Tina Kieffer : ancienne journaliste ayant fondé une école et une association au Cambodge pour les jeunes filles issues de milieux défavorisés.
  • Frédérique Martz : cofondatrice et présidente du Fonds de dotation Institut en santé génésique et directrice exécutive de l’Institut Women Safe & Children.
  • Fanny Picard : créatrice du fonds à impact positif Alter Equity.

Comment voter ?

  1. Cliquez sur « Voter » sous la présentation de votre nommée préférée.
  2. Cochez la case « J’accepte la Politique de Confidentialité ».
  3. Cliquez sur « J’envoie mon vote ! » en bas page.
  4. Entrez vos mail, nom et prénom et cliquez sur « Continuer ».

Votez pour désigner la lauréate du Prix Simone Veil !

Votez pour la femme de votre choix ci-dessous.

Et  découvrez prochainement qui sera la lauréate du Prix du public Simone Veil sur iledefrance.fr.

GAËLLE ABGRALL

Gaëlle Abgrall est une psychiatre référente de la cellule d’urgence médico-psychologique de Paris et coordinatrice du Plan blanc psychiatrique à l’AP-HP.

En 2015, après les attentats qui ont frappé la capitale, elle a notamment organisé le poste d’urgence médico-psychologique de la mairie du XIe arrondissement de Paris et a accompagné plus de 400 victimes.

Engagée, elle se dévoue entièrement à ses patients et ses collègues avec de nombreuses missions extérieures pour apporter son soutien.

En 2021, elle est d’ailleurs partie en mission de renfort auprès de soignants polynésiens, submergés par la crise sanitaire. Parallèlement, elle proposait des formations sur le psycho-traumatisme et sa prise en charge.

Votez

TINA KIEFFER

Tina Kieffer est une ancienne journaliste et publicitaire. Ayant travaillé pour de nombreux médias en presse écrite et télévision, elle a été Directrice de la rédaction du magazine Marie Claire entre 1999 et 2006. En 2005, suite à une visite au Cambodge qui a bouleversé sa vie, elle fonde « Toutes à l’école » qui offre aux petites filles cambodgiennes les plus démunies une scolarisation de haut niveau. Elle quitte son poste pour ne se consacrer qu’à son association.

Tina Kieffer continue de multiplier les projets solidaires en faveur de l’éducation à travers le monde comme « La rose Marie Claire », « La Flamme Marie Claire » et « Levons le doigt pour l’éducation des + fragiles ». Son campus Happy Chandara, près de Phnom Penh, comporte une école primaire, un collège, un lycée, un centre médico-social, une école de permaculture et un internat. Un foyer a ouvert ses portes aux élèves qui poursuivent leurs études supérieures. Plus de 1500 filles y sont scolarisées.

Votez

FREDERIQUE MARTZ

Frédérique Martz est cofondatrice et présidente du Fonds de dotation Institut en santé génésique et directrice exécutive de l’Institut Women Safe & Children, créé en 2014.

Inédit, ce centre de prise en charge globale des femmes et enfants victimes de violences réunit en un même lieu médecine et justice (infirmières, juristes, gynécologues, médecins, psychologues, ostéopathes…). Ancienne manager d’une grande entreprise du CAC 40, Frédérique Martz est l’inventrice même du concept de soins pour les femmes victimes de violences en leur permettant de se reconstruire dans un cadre bienveillant.

En 2021, elle s’est fixée un autre objectif : face à des besoins globaux, apporter l’expertise de Women Safe & Children à d’autres femmes et enfants victimes, sur l’ensemble du territoire national, en ouvrant d’autres antennes (métropole et outre-mer).

Votez

FANNY PICARD

Fanny Picard est la créatrice du fonds à impact positif Alter Equity.

Diplômée de l’Essec, elle débute sa carrière chez Rothschild puis Danone et Wendel avant de lancer Alter Equity, radicalement innovant dans son modèle de finance responsable.

Faisant partie des premiers professionnels de la finance à s’être engagés dans l’impact, elle favorise désormais l’intérêt général par l’investissement.

Alter Equity gère aujourd’hui 2 fonds de capital-développement et 18 participations.

Ces start-up ont permis d’éviter l’émission de 2,4 millions de tonnes de CO2,ce qui est considérable et constitue un record en France.

Votez