Comité Régional Olympique et Sportif Île de France

Présentation du rapport sur la nouvelle Gouvernance du Sport

Le 11 décembre  dernier, le CROS Île-de-France a eu le plaisir de recevoir Patrick Bayeux, co-rédacteur du rapport sur la nouvelle gouvernance du sport, pour une présentation exhaustive des travaux sur la gouvernance en présence des membres du Conseil d’Administration du CROS Île-de-France. Ce jeudi 20 décembre, Patrick Bayeux a eu la grande amabilité d’animer une seconde soirée d’information à l’attention des Présidents de Ligues et Comités régionaux franciliens.

Ces travaux sur la gouvernance sont le fruit d’une volonté du plus haut niveau de l’État puisqu’ils trouvent leur genèse dans une lettre de mission du Premier Ministre à la Ministre des sports en 2017. Le rapport a été co-rédigé par Patrick Bayeux et Laurence Lefèvre, directrice de cabinet de la Ministre des sports Roxana Maracineanu, puis il a subi un certain nombre d’évolutions déterminées par le ministère et les parlementaires.

L’objectif était d’engager une grande concertation de tous les acteurs visant à co-construire une nouvelle gouvernance du sport fondée sur des principes de compétences claires et de responsabilités partagées. Il s’agissait notamment de renforcer la responsabilité et l’autonomie du mouvement sportif, conforter le rôle des collectivités locales, redéfinir le rôle et l’organisation de l’État en y associant le monde économique.

Cette volonté de changement de gouvernance s’explique par le souhait d’augmenter le nombre de pratiquants et de licenciés pour réussir les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Par ailleurs, les co-rédacteurs du rapport ont constaté que la gouvernance du sport n’était plus en adéquation avec l’évolution sociale de la pratique.

C’est une nouvelle organisation qui est proposée au service d’une vision neuve. Le sport, porteur d’enjeux sociétaux, est un bien commun qui doit être perçu comme un bien d’utilité sociale aux externalités positives.

La création d’une Agence Nationale du Sport, sous la forme d’un Groupement d’Intérêt Public, obéit à une stratégie commune de ne pas opposer la performance et le développement des pratiques pour tous. Les conférences du Sport vont également être systématisées sous la forme de Parlements du Sport.

Au sein du développement des pratiques, il y a deux types de développement : le développement fédéral et le développement territorial. En ce qui concerne le développement fédéral, les financements attribués au mouvement sportif seront administrés par les fédérations alors que pour les territoires, les financements seront déployés et partagés entre les acteurs d’un même territoire.

Le principe majeur est, dorénavant, de travailler sur un projet sportif en commun si l’on souhaite  disposer des moyens alloués par l’Agence.

Le CROS Île-de-France adresse ses plus sincères remerciements à Patrick Bayeux qui a bénévolement présenté deux exposés dans nos locaux.

Emile Benizeau

Télécharger la présentation de Patrick Bayeux

Retrouvez dans le CROS Actu Île-de-France n°564 l’intégralité du rapport.

2018-12-21T15:12:53+00:00

Espace Membres

Espace Ligues

adipiscing Phasellus elit. justo id, dolor Aenean pulvinar